Créer mon blog M'identifier

Glossybox fête ses 2 ans (juin 2013)

Le 24 juin 2013, 19:15 dans Humeurs 0

Avis au vitriol

 

Deux années d’existence, ça se fête ! La seule question étant : « Glossybox sauront-ils nous le rendre ? ». La réponse, dans cet l’article.

Un anniversaire, le début de l’été, les vacances … Il ne m’en fallait pas plus pour espérer recevoir une box d’exception ! Je me suis alors imaginée recevoir un mascara YVES SAINT LAURENT (le dernier baby doll, même en échantillon, j’avoue que j’aurais apprécié), un produit cosmétique BENEFIT, Une crème hydratante LUSH, un vernis à ongles CIATE ou pourquoi DEBORAH LIPPMANN, le tout accompagné d’un set de pinceaux de voyage, pratique pour pouvoir se maquiller n’importe où, n’importe quand … Bref, j’avais tout imaginé … sauf ça :

 

    « Un baume à lèvres 100% naturel, qui apporte une petite touche de fantaisie à vos lèvres selon vos envies. »

FIGS& ROUGE – Baume à lèvres (12.5 ml) ---> 5,89 / 12.5 ml.

PERSO : Si l’on considère qu’avoir l’impression de s’étaler une plaquette de beurre sur les lèvres représente une fantaisie, alors oui, ce baume à lèvres nous l’apporte bel et bien. Une Zaz l’apprécierait sur ses cheveux mais de mon côté, mes lèvres boudent la graisse en guise de make up. La texture est extrêmement compacte, ce qui nous oblige à prendre notre force à deux mains pour parvenir à sortir la dite mixture colorée de son tube. Et si les lèvres ont l’air plutôt jolies, parler avec une plaquette d’Astra sur la bouche ne constitue pas pour moi la fantaisie du siècle !

 

-          « La nouvelle gamme de vernis à ongles Filosofille déclinée dans 12 teintes brillantes.»

FILOSOFILLE – Vernis à ongles (9ml) ---> 5,90 / 9ml.

PERSO : Commençons par la couleur. Un kaki peut être très joli, attention cependant à ce qu’il ne vire pas au vert grisé plus proche d’une crotte de pigeon que d’une couleur agréable à regarder (NB : la couleur est magnifique sur la photo, comparé à ce qu'elle donne en réalité). Bon, et bien là, pouf, dans le mille, le caca de moineau est venu rendre visite à mes mimines, pour le plus grand plaisir des terrasses Parisiennes où je vais pouvoir me fondre sans mal dans le décor. Enfin, passons sur la couleur (puisque la marque en a d’autres sous le coude), et poursuivons par le vernis en lui-même. Alors sachez que même à ce niveau-là, c’est relativement catastrophique ! Il s’étale mal, sèche lentement, le seul point positif que je lui trouve, sa brillance. Pour résumer, là encore, les Glossy Girls ont fait choux blanc !

 

-          Un soin qui « nourrit, restructure et répare les cheveux sensibilisés. »

EUGENE PERMA – Essentiel masque réparateur solaire (30ml) ---> 21 / 125ml.

PERSO : Pas encore testé, j’attends l’arrivée du soleil pour ça. Croisons les doigts pour qu’il ne soit pas trop mauvais. Ou en tout cas, au point où j’en suis, moins pire que les autres produits me conviendrait.

 

-          « Profitez d’un moment de détente gourmand et relaxant grâce à ce gel douche à base de raison. »

FRUZINA – Gel douche raisin (250ml) ---> 19,80 / 200ml.

PERSO : (vous constaterez déjà que le prix/contenance annoncé par les Glossy Girls ne correspond aucunement à la quantité de produit qu’il y a réellement dans le flacon). Ensuite, allez savoir pourquoi, mais recevoir un gel douche dans une box me fait le même effet qu’un mug avec le drapeau Allemand en guise de cadeau de noël. Enfin, passons.

Admettons, nous avons là un petit flacon qui coûte les yeux de la tête. A ce prix là, je m’attends donc à un truc de dingue sous ma douche ! Je ne sais pas, une peau parfaitement nette et aussi belle qu’après moult retouches sur photoshop, un rideau de douche qui se résout à me lâcher la grappe grâce à ce FRUZINA raisin, un commando de chippendales qui débarque pour me frotter le dos dans ma baignoire … Bref, je m’interroge ! Ceci dit, pas longtemps ! Disons, jusqu’à ce que mon nez croise le parfum de cette chose embouteillée. Pour que celles qui n’ont pas eu la chance, la joie que dis-je, le privilège de recevoir ce produit, puissent se rendre compte du drame, je dirai que pour trouver une odeur plus chimique, seul un bon vieux dégazage de centrale nucléaire à la Fukushima s’en rapprocherait. Si je veux vider la bouteille, il va donc falloir que je me frotte la peau avec cette chose, puis que je me lave réellement avec un gel douche genre, Tahiti à 3 le flacon. Voilà voilà, satisfaction high level, vous l’aurez compris !

 

-          « Un soin qui permet de retrouver une peau souple, véritablement hydratée et protégée ».

IOMA – Crème hydratation optimale jour et nuit – Gamme 1 (7x1ml) ---> 45/30ml (et après recherches, environ 7 la plaquette reçue).

PERSO : Pas encore d’avis puisque pas encore essayée. Mais vu le contenu global de cette box anniversaire (la bonne blague), cette crème hydratante visage et le soin des cheveux ont intérêt à être d’une efficacité à toute épreuve 

Ajoutez à ce désastre un miroir (ce ne sera que mon 47ème ---> bon, je grossis un peu le trait, mais vous aurez compris l’idée), et un pochon à poches qui, il faut l’avouer, n’est quand même pas trop trop mal (si l’on fait abstraction de sa poche de devant qui baille aux corneilles dès qu’on ferme le sac en question). 

 

Et pour terminer l’article en beauté, le Glossy Magazine qui n’est à mon sens qu’une vaste blague ! Je ne sais pas si nous sommes nombreuses à le lire, mais moi, depuis que j’ai vu il y a quelques mois de cela, des fautes d’orthographe que ma petite nièce de 8 ans pourrait à la limite faire, j’avoue que je prends un malin plaisir à consacrer 20 min de mon temps pour constater les dégâts. Et ce mois-ci, les Glossy Girls ultra branchouilles, qui nous expliquent à quel point leur taf est ultra cool et nous ventent les méritent de leurs petites fêtes internes, ne m’ont pas déçue ! Je les imagine tout à fait derrière leur bureau, lunettes parebrise sur le pif, vocabulaire nauséabond bourré d’anglicismes infectes, la critique facile et la susceptibilité à fleur de peau. Ces mêmes filles qui imaginent faire la pluie et le beau temps en termes de mode, ce qui est fashion ou ce qui ne l’est pas. Et bien ces Working girls du dimanche me gâtent chaque mois avec leurs coquilles qui piquent les yeux.

Ça commence p.4 « trois mois après avoir crée », il se trouve que Bescherelle ferait des triples saltos dans sa tombe s’il voyait ça. Ce n’est pas la première fois que les Glossy Girls sont confrontées à ce problème d’accent avec ce même verbe. Je vais donc me répéter et expliquer une énième fois qu’il est impératif de mettre 2 fois un accent aigue à ce verbe c'est-à-dire écrire « créé», il se trouve que Bescherelle ferait des triples saltos dans sa tombe s’il voyait ça. Ce n’est pas la première fois que les Glossy Girls sont confrontées à ce problème d’accent avec ce même verbe. Je vais donc me répéter et expliquer une énième fois qu’il est impératif de mettre 2 fois un accent aigue à ce verbe c'est-à-dire écrire « créé ». (Je me demande là tout de suite maintenant, ce que peuvent bien se dire ces filles lorsqu’elles voient le mot souligné dans leur logiciel de traitement de texte ? N’arrivent-elles donc pas à faire le rapport mot souligné = faute d’orthographe ?).

On poursuit p.16 avec les «sandale amazona flip flop », où elles ont dû juger trop superficiel d’accorder en nombre le mot « sandale ». Sachez les Glossy Girls qu’avec une seule sandale, on ne va pas très loin !

p.16 toujours, « ces sandales tressées aux couleurs vives seront s’accorder ». Les conjugaisons, encore et toujours ! Les sandales SAURONT (du verbe savoir) s’accorder et non pas SERONT (du verbe être) parce que dans ce cas présent, cette phrase ne veut pas dire grand-chose.

p.20 « je suis invitée (on parle donc d’une femme) à un mariage […] comment faire pour être ni trop ni trop peu habillé ? » Et l’accord en genre ? Les Glossy Girls elles en font quoi ? HabilléE !

Terminons p.23 « les deux innovations […] s’adaptent aux quotidiens ». Bon, ce n’est pas une faute en soi, mais des quotidiens au pluriels me fait le même effet que des gens au singulier. Passons donc et concluons en beauté par «  les laboratoires Vitarmonyl propose ». Moi ce que je propose, c’est un Bescherelle par crowdfunding pour les Glossy Girls qui ont manifestement fait l’école buissonnière en primaire. ProposENT évidemment. « Pourquoi ? Fallait que j’en prende ? ».

(Petite parenthèse, je crois que dans la Glossy Team, elles ont découvert ce mois-ci ce qu’était une niche. Comme mignon de lire tout le long du magazine « parfums de niche » « des marques prestigieuses et de niche » … bref, c’en était presque attendrissant ! :-) ).

C’est à ce moment où certaines d’entre vous me diront « non mais attends, ça arrive à tout le monde de faire des fautes d’orthographe ! ». A tout le monde oui, sauf à ceux qui sont payés pour faire en sorte qu’il n’y en ait plus ! Je propose d’ailleurs qu’on mette la stagiaire à la porte parce que certes, ils y a BEAUCOUP MOINS de fautes que les mois précédents, mais tout de même ! En faire autant dans un petit magazine d’une 20ène de pages, avec énormément d’images (ben oui, il lui faut ça à la pouf, des images), format A5, vous comprendrez qu’il m’est impossible de passer à côté sans rire d’une telle incompétence !

Pourquoi ai-je la désagréable impression que les Glossy Girls se foutent de notre gueule ?

Dia de los muertos sur mes ongles

Le 15 juin 2013, 17:42 dans Nail art 0

Mes petites bichettes à poils longs…

On oublie les dauphins, les hello kitty, les petits oiseaux cuicui et on bascule du côté obscure de la force. Programme du jour, têtes de morts, fête, et plumeti ongulaire.

Les calaveras mexicaines ont la cote en ce moment, alors profitons-en ! Cadavres en pagaille sur les minettes et ongles verts à petits poids roses pour le fun, voilà de quoi égailler mon week-end ! Une bonne dose de patience plus tard, et voici le nail art obtenu !

Si toi aussi tu souhaites avec la mort sur la peau et le fun dans l’âme, un petit peu de matos va être obligatoire. Voici la liste des vernis utilisés :

-         MILANI – Smoothé base coat (01)

-         MILANI – Fashion design (828)

-         MILANI – Dress maker (829)

-         NYX – Matte black (13)

-         CHINA GLAZE – Patent leather top coat

 

 

My little Party box – Juin 2013

Le 12 juin 2013, 18:25 dans beauté 0

Des rumeurs avanceraient l’idée que nous approcherions de l’été … En attendant confirmation de Monsieur le soleil pour qui les avis de recherche ont été lancés, My Little Box, haute en couleurs, nous suggère de faire la fête. Champagne donc, et malgré ce temps qui nous oblige à passer au travers des cordes, au cou-pons-nous de prendre comme on pleut un tonnerre de gaieté. Qu’on s’en balance des cons-fettis et qu’on laisse party !

 

 

Réception donc de la box en question 

 

 

Puis sun l’heure de l’ouverture 

 

4 produits + un cadeau supplémentaire by Bourjois.

-          « Une crème PAYOT multi-hydratante qui réconfortera vos mains après vos folles soirées. Onctueux soin des mains nourrissant, votre passeport pour des lendemains de soirée qui chantent. »

PAYOT – Douceur des mains (15ml) – Soin nourrissant adoucissant à l’extrait d’amande ---> (16 / 50ml).

PERSO : Une crème qui sent l’été (odeur légère, qui se rapproche des laits après-soleil). Elle pénètre rapidement et facilement dans la peau / laisse les mains douces / hydrate parfaitement. Bonne trouvaille !

 

-          « Le crayon NYX va vous en faire voir de toutes les couleurs. On vous l’a choisi argenté, histoire de pétiller du regard au cours de vos prochaines soirées. »

NYX – Crayon fin pour les yeux ---> (4,95).

PERSO : Il est un peu trop sec à mon goût. Il faut repasser plusieurs fois pour que la couleur argentée puisse se voir / les quelques paillettes prennent le dessus et se voient davantage. Quant à sa tenue dans le temps, prévoyez de l’emporter avec vous pour des retouches régulières.

 

-          « Une ombre à paupières BO.HO toute légère, pour apporter une petite touche fraîche et estivale à vos journées comme à vos soirées. Histoire de se maquiller quand même, mais avec des ingrédients 100% naturels.

BO.HO – Ombre à paupières ---> (8,15).

PERSO : Du packaging jusqu’au fard, tout est naturel ! La couleur (OAP 104 – café) est très bien pigmentée. Ni trop, ni pas assez. Parfaite pour une base ou un maquillage nude. Bonne tenue dans le temps. Bref, un bon produit !

 

-           « Avec l’huile scintillante My Little Beauty, offrez à votre peau un cure d’éclat express. Appliquée sur tout le corps, elle illumine illico vos épaules et guiboles blafardes en mal d’amour. Aux extraits d’huile d’argan et de jojoba, elle nourrit même votre épiderme en l’habillant d’un joli voile doré. »

MY LITTLE PARIS – Huile corporelle scintillante ---> (18 / 100ml)

PERSO : Là encore, ça sent bon l’été (monoï, après-soleil …). A première vue, Cette huile était ULTRA scintillante ! Mais rassurez-vous, lorsqu’on l’étale, on ne voit quasiment plus aucune paillette. L’huile est très liquide (un peu trop à mon goût), et laisse un film gras sur la peau. Dommage. Au final, j’aurais souhaité que cette huile ressemble davantage à une huile une vraie, qu’elle soit plus sèche, et que les paillettes se voient plus. (Paillettes, produits scintillants, parfait pour créer l’illusion et camoufler la cellulite ! ;-) ).

 

-          Le cadeau en plus, les faux cils BOURJOIS.

BOURJOIS – Faux & Fabulous - Roch Chic (à partir de 5,90).

PERSO : J’en parlerai quand j’aurai un avis, c'est-à-dire après les avoir essayés. Mais je suis déjà ravie de les avoir reçus. Je voulais en acheter et ceux-ci sont particulièrement jolis avec leur forme de plume.

 

 

Un bracelet ou plutôt, une « manchette » (comme il est inscrit dans le My Little Book) qui mettra KO vos concurrentes sur le dance floor !

Un élastique « bijoux » qui prend lui aussi, des allures de rock star !

 

 

Et enfin, comme toujours, la carte postale « Si on respecte toutes les règles, on gâche tout le plaisir » (Katharine Hepburn). A noter, que cette actrice Américaine du début du XXème siècle a été récompensée de 4 Oscars, mais n’est allée en chercher aucun. (Esquisse de Kanako illustrant la femme rebelle, refusant les conventions, représentée par … Une blondinette respectant tous les codes de la mode pour se donner un faux air de femme à fort caractère. ---> « Be yourself … Comme tout le monde »).

My Little World avec au programme, nail art, tuto beauté, conseils de Simone, DIY, carnet de voyage, recette et j’en passe.

Des tatouages que l’on peut retrouver sur www.gasbijoux.com. « Aussi éphémères que vos amours de vacances » car avec l’arrivée des beaux jours, nous nous devons d’avoir « une pensée pour les couples dont c'est le début de la fin, et un encouragement aux célibataires dont c'est la fin de la faim. »

 

 

Voir la suite ≫